J’ai succombé à WOW

Bonjour,

Je repars après un petit retard (d’une semaine ou deux, mais c’est rien, j’ai plein de trucs trop cool pour toi ).

Et commençons par un petit article geek ( oui oui, assez culte déjà) :

World of Warcraft.

Le jeu par excellence. Le plus controversé pour avoir détruit des vies, créer des nerds (l’ancêtre du geek). On commence par une petite explication du jeu avant de te donner mon avis =). LET’S GO BABY

L’histoire

o-NSA-WORLD-OF-WARCRAFT-facebook.jpgWorld of Warcraft (WOW pour les intimes) est un jeu MMORPG (jeux de rôle massivement multijoueurs ) créé par Blizzard dans les années 2000. Il est la suite directe de plusieurs jeux warcraft. Et il  est leur plus grosse réussite (si on ne fait pas de différence entre world of Draenor, Legion, Pandaria, qui sont des DLC : extension). Plongé dans le jeu, tu découvres que c’est la guerre entre l’alliance et la horde (les gentils et les méchants, enfin sur le principe, après c’est plus compliqué que ça).

Personnellement, je suis parti sur l’Alliance, et oui, je suis un vieux geek, et oui un kikoolol, qui va du côté des gentils, et non, raté ! Explicaquo: je suis parti du côté de l’Alliance pour une raison simple : tu as environ une dizaine de classes allant de l’humain aux minotaures, aux elfes, et ceci dans les deux factions. Soyons clair, je voulais pas galéré, j’ai pris le perso qui me paraissait à la fois simple mais cool : Humain/ Guerrier.

Courte cinématique et go, le terrain. À ce moment, tu te retrouves cul nu, ou presque, et les missions commencent, s’enchaînent où tu récupères du stuff (objet composant ton personnage : botte, arme, bouclier , etc…) et augmente tes niveaux. Je doit avouer, je me suis fait chier sur les premiers niveaux. Le jeu était assez répétitif, je ne comprenais pas encore que tout allait changer dans mon petit personnage.

J’en peux plus

Les choses s’enchaînent, en fait très vite.

Les 10 premiers niveaux sont, à mes yeux, très longs et puis tu commences à apprendre un métier (tu récoltes tel un bon petit paysans), les objets de stuff se succèdent (certes vu la qualité graphique, c’est moche mais sa reste archi-cool). Puis tu découvres Hurlevent (vu que je suis un humain) la capitale de ton royaume .Les quêtes deviennent assez cool, au niveau 15 , le début des donjons (le principe, tu es enfermé dans un donjon, y a pas plus con et tu as des ennemis bien badasse à éliminer à plusieurs) et là… là …là, les objets, je peux te dire qu’au début, tu les surkiff.

Puis après les premiers donjons, vient les propositions de guilde (amis virtuels qui forment un groupe pour être plus fort, plus on est de fou plus on rie, l’ami).

wow-2.jpgNiveau 20, tu débloques la monture, pas besoin de dessin, un cheval, mais, à « haut niveau », tu a accès à des dragons où des engins tout droits sortis de science fiction, et puis les techniques que tu apprends, se succèdent, tu te met à te rendre compte que tu as visité plus de régions que ce que tu pensais. Les missions ont l’air d’avoir de l’importance pour ton royaume et tu te rends compte que ton personnage à un style assez cool et plus guerrier que dans tes débuts où tu ressemblais à Charles Ingalls allant couper du bois.

Le pire, c’est que ça fait qu’une semaine

Le réel problème étant que je cherche la limite à ce jeu qui me parait infini. Au niveau 20, je m’attache déjà à ce petit perso construit de A à Z et le pire est que je n’ai pas pris le dernier jeu sorti mais celui qui a plus de dix ans… Là, je commence à avoir peur après tous les articles de gens complètement accros à se MMORPG. En fait non, je peux passer la soirée dessus, comme un bref instant ( parfois blaser de mourir contre des ennemis trop forts ) mais, à chaque fois que je pars dessus, c’est avec plaisir, contrairement à d’autres jeux où le sentiment lassant prend le pas. Alors oui, pour cette extension vraiment bas-prix, je ne suis pas déçu, et je dirais même que ça donne envie d’acheter la suite car, oui pour chaque extension (payante, bien sur) il y à de plus en plus de choses nouvelles.

Revenons un peu sur la mentalité des joueurs, qui, à mon avis, n’est pas à négliger sur les jeux. Et bah, je trouve que c’est agréable de voir des joueurs qui ne se tirent pas dans les pattes tout le temps. Peut être que ce n’est qu’une impression, car à mon niveau, je peux te dire que c’est le monde des bisounours, à côté des level 100. Mais, j’ai décidé d’aller voir un peu plus loin que le jeu.J’ai été d’abord sur le forum, où chacune de mes questions avait une réponse dans l’heure. Puis sur un groupe Facebook, où l’on m’a vite accueilli en me proposant si j’avais besoin d’aide ou de question, bah putain j’apprécie cette mentalité, enfin un jeu que les gens rendent agréable.wow_cata_firstkill_chogall25_heroique_Paragon_hd.jpg

Je vois du mal partout

Héhé, parlons des petits côtés négatifs, oui, j’ai beau aimé ce jeu, il faut bien des côtés négatifs à tout ça. Alors le premier côté , étant, je pense les problèmes techniques, certes compensé par un twitter officiel de « maintenance » pour reccueillir et répondre aux joueurs en difficultés techniques, ainsi qu’un forum. Wai, mais les gars vous m’avez niquer quand même 5jours d’abonnement avec vos problèmes techniques XD

Oui, World of Warcraft est payant par abonnement, ça signifie en effet que tu dois à la fois acheter ton jeu (14 e) puis, payer environ 10e par mois… oui,oui,oui. Le côté cool, c’est que tu peux interrompre et ré-activer ton compte quand tu veux.

Exemple: j’ai acheté le jeu de base 14e, je bénéficie d’un mois gratuit avec, ce qui me fait, 10e d’abonnement, et 4e de jeu. Le mois prochain, je peux interrompre mon abonnement, puis le reprendre dans 6 mois, je repartirais au même endroit, au même niveau.

Le deuxième point réellement négatif : je me suis dit  » How putain, ils sortent une nouvelle extension, bah autant la pré-commander ». Non, non, tu dois d’abord acheter
Warcraft-150711-02.jpg World of Draenor ( 20e) puis acheter la pré-commande (60 e ) … 80e de jeux. Wai, non là ce n’est plus très intéressant ( oui mais ils envoient directement ton perso level 100… je m’en fous royalement les gars xd)

Finissons tout de même sur une petite parenthèse cinématographique : le film Warcraft est sur le point de sortir, issu de l’histoire du jeu. Il va s’imposer comme un film à classer à coté des Bilbon et de la communauté de l’anneau, sans compter toutes les BD à vendre et, je pense que ça, c’est un point assez cool, la reconnaissance du gaming !